Directive MIF

La directive européenne sur les marchés des instruments financiers (Directive MIF) est entrée en application le 1er novembre 2007. Principalement axée sur les relations entre les intermédiaires et les investisseurs, elle entraîne plusieurs évolutions.

Fin du monopole d’Euronext

Le principe de centralisation des ordres par Euronext est aboli par la directive MIF. Les prestataires de services d’investissement peuvent faire concurrence à Euronext en offrant la “meilleure exécution” des transactions.

Segmentation de la clientèle

Les clients des intermédiaires financiers sont à présent répartis en trois catégories :
Professionnels de la finance (banques, assureurs,…)
Clients professionnels (personnes morales et physiques ayant les connaissances suffisantes pour intervenir sur les marchés)
Clients de détail (épargnants, entrepreneurs individuels ayant peu de connaissances sur les marchés)

Cette segmentation permet d’apporter une protection croissante des investisseurs les moins expérimentés.

Amélioration de la communication

L’Autorité des marchés financiers en a profité pour émettre des recommandations sur la clarté et la compréhension des documents d’information.

En savoir plus

Billets similaires



Les derniers liens de notre annuaire :

  • Content not available athttp://sciencesdegestion.fr/annuaire/?do=rss&searchtags=marches_financiers.

Laisser un commentaire